Dimanche 8 Août à 17h – Cathédrale :
Karol Mossakowski, improvisation

Ciné-concert

“Le bossu de Notre-Dame” (1923), Wallace Worsley

Le bossu de Notre-Dame
© Lobster films
©Lobster films

Sous le règne de Louis XI, au XVe siècle, le parvis de Notre-Dame est une fois l’an le lieu principal de la Fête des Fous. Tous les regards sont tournés vers la danseuse Esméralda, y compris ceux de Quasimodo, être difforme et bossu qui vit dans les tours de Notre-Dame…

« Le bossu de Notre-Dame », film de l’américain Wallace Worsley, fut la première grande adaptation du roman éponyme de Victor Hugo publié en 1831. Malgré quelques libertés prises par les scénaristes par rapport au roman, le succès du film fut immédiat.
Production imposante, la cathédrale fut reproduite grandeur nature avec quelques rues adjacentes sur le terrain des studios Universal où se pressaient des centaines de figurants. Spectaculaire également, la personnification de Quasimodo par Lon Chaney propulsé on rang de « superstar » suite à ce rôle. L’acteur créait lui-même ses maquillages et costume. Celui-ci pesant plus de 35 kilos, l’acteur ne pouvait le porter plus de quinze minutes d’affilée.

Karol Mossakowski

Karol Mossakowski est reconnu tant pour ses qualités d’interprète que d’improvisateur.
Premier prix du Printemps de Prague et Grand Prix de Chartres, il mène une carrière internationale très active dans ces deux champs qu’il ne cesse de nourrir mutuellement. Organiste en résidence à Radio France dès septembre 2019, ses nombreux concerts et interventions emportent l’adhésion du public grâce à un charisme indéniable.

Karol Mossakowski a pour volonté de faire vivre la musique par le biais de l’improvisation, à laquelle il donne une place de choix dans ses récitals et développe lors d’accompagnement de films muets. En 2014, son accompagnement de la Jeanne d’Arc de Dreyer dans le cadre du Festival Lumière à Lyon paraît en DVD chez Gaumont-Pathé.

Karol Mossakowski débute l’apprentissage du piano et de l’orgue à trois ans avec son père. Après des études musicales en Pologne, il intègre les classes d’orgue, d’improvisation et d’écriture au Conservatoire de Paris.

Il est actuellement professeur d’improvisation à l’école supérieure de musique de Saint-Sébastien en Espagne (Musikene) et titulaire des grandes orgues de la Cathédrale de Lille.

du 27 juin
au 15 août 2021

Cathédrale de Monaco

Entrée Libre