du 23 août
au O6 septembre 2O2O

Cathédrale de Monaco

Le Festival International
d’Orgue de Monaco 2O2O
aura bien lieu !

« L’or n’a pas besoin de pierre philosophale mais le cuivre oui.
Améliore- toi ; Ce qui est vivant, fais- le mourir c’est ton corps.
Ce qui est mort vivifie le : c’est ton cœur…
»

Un jour, le regard de monsieur Ibrahim, le vieux sage qui tient l’épicerie arabe, rencontre celui de Momo onze ans, mal aimé, et, de conversation en conversation, la vie devient plus souriante, les choses ordinaires extraordinaires.
Sophie-Véronique Cauchefer-Choplin conjugue avec son instrument la puissance de l’orgue et sa douceur, mettant en exergue et surtout en musique, cette réflexion sur l’amitié, la force de vivre, la tolérance. Pauline Choplin et Pierre-Marie Escourrou, comédiens, nous narreront le texte puissant d’Eric-Emmanuel Schmitt.

Compositrice inspirée, soliste internationale, brillante pédagogue, Rolande Falcinelli dont nous fêtons cette année le centenaire de la naissance fut pour le moins une artiste singulière.
Pascale Mélis, Yves Castagnet et Philippe Brandeis à l’orgue et Elise Battais à la flûte traversière, qui l’ont tous côtoyée et bien connue, proposent un concert de ses œuvres emblématiques à la découverte d’un langage hors des sentiers battus qui ne ressemble à aucun autre.

Enfin, notre ciné-concert sera consacré au chef d’œuvre de Fritz Lang : Metropolis (1927), accompagné à l’orgue par l’un des plus grands improvisateurs actuels : Jean-Baptiste Dupont.
Metropolis est une mégalopole futuriste, organisée selon un système de castes. Un savant fou met au point un androïde à l’apparence féminine, qui exhortera les ouvriers à se rebeller. Lutte des classes et métaphysique sont au rendez-vous d’un chef-d’œuvre absolu.

Certes, la programmation 2020 est resserrée du fait des circonstances exceptionnelles actuelles, mais elle est source de belles rencontres artistiques et musicales, et nous espérons vous retrouver nombreux.

Olivier Vernet

Le Festival International
d’Orgue de Monaco 2O2O
aura bien lieu !

« L’or n’a pas besoin de pierre philosophale mais le cuivre oui.
Améliore- toi ; Ce qui est vivant, fais- le mourir c’est ton corps.
Ce qui est mort vivifie le : c’est ton cœur…
»

Un jour, le regard de monsieur Ibrahim, le vieux sage qui tient l’épicerie arabe, rencontre celui de Momo onze ans, mal aimé, et, de conversation en conversation, la vie devient plus souriante, les choses ordinaires extraordinaires.
Sophie-Véronique Cauchefer-Choplin conjugue avec son instrument la puissance de l’orgue et sa douceur, mettant en exergue et surtout en musique, cette réflexion sur l’amitié, la force de vivre, la tolérance. Pauline Choplin et Pierre-Marie Escourrou, comédiens, nous narreront le texte puissant d’Eric-Emmanuel Schmitt.

Compositrice inspirée, soliste internationale, brillante pédagogue, Rolande Falcinelli dont nous fêtons cette année le centenaire de la naissance fut pour le moins une artiste singulière.
Pascale Mélis, Yves Castagnet et Philippe Brandeis à l’orgue et Elise Battais à la flûte traversière, qui l’ont tous côtoyée et bien connue, proposent un concert de ses œuvres emblématiques à la découverte d’un langage hors des sentiers battus qui ne ressemble à aucun autre.

Enfin, notre ciné-concert sera consacré au chef d’œuvre de Fritz Lang : Metropolis (1927), accompagné à l’orgue par l’un des plus grands improvisateurs actuels : Jean-Baptiste Dupont.
Metropolis est une mégalopole futuriste, organisée selon un système de castes. Un savant fou met au point un androïde à l’apparence féminine, qui exhortera les ouvriers à se rebeller. Lutte des classes et métaphysique sont au rendez-vous d’un chef-d’œuvre absolu.

Certes, la programmation 2020 est resserrée du fait des circonstances exceptionnelles actuelles, mais elle est source de belles rencontres artistiques et musicales, et nous espérons vous retrouver nombreux.

Olivier Vernet

du 23 août
au O6 septembre

Cathédrale de Monaco

Entrée Libre
Tél. : +377 98 98 83 03